mardi 19 janvier 2016

Monsieur Tranquille

Est-ce que monsieur Tranquille, Lesley de son prénom, (la poignez-vous?) a encore besoin de présentations? Bon, pour le bénéfice des plus jeunes générations allons-y donc avec une brève introduction. Allons-y tout de même, si vous le voulez bien. 

En 1975 donc, Télé-Métropole (canal 10 au cadran ou 7 sur le câble et ancêtre de TVA) diffuse une émission pour enfants appelée Patof raconte et créée par Gilbert Chénier, Patof étant bien entendu ce clown russe interprété par l’excellent Jacques Desrosiers. Agissant à titre de bruiteur se trouve, hors-caméra, Roger Giguère et que Patof désigne comme étant monsieur Tranquille.


Un an plus tard Éric Mérinat et Daniel Tremblay créent la marionnette de monsieur Tranquille, représenté comme un vieux monsieur à lunettes et à la calvitie galopante. La marionnette est bien entendu manipulée par Roger Giguère qui lui prête aussi sa voix. Monsieur Tranquille enregistre alors pour endisquer un 33-tours; Faut pas m’chercher, lequel se vend à plus de 40,000 exemplaires. On y retrouve entre autres des chansons qui sont devenues très populaires comme Madame Thibault, Ça va pas dans l’soulier, Faut pas m’chercher, ces deux dernières devenant même des expressions qui sont entrées dans le patois des Québécois.


En 1977 on en profite aussi pour lancer sur le marché une marionnette à l’effigie de monsieur Tranquille, un peu comme l'avait fait Radio-Canada quelques années auparavant avec Bobinette ainsi que Nic et Pic. La fabrication est confiée à l’entreprise taïwanaise Entreprises NSB et les Promotions Atlantique s’assurent de la distribution. Il y a de cela un certain temps j’ai eu la chance de dégoter une de ces marionnettes dans une brocante. En parfait état et ne montrant pratiquement aucun signe d’usure, je n’ai pas eu besoin de me faire prier pour l’acquérir.






Le saviez-vous? Malgré le grand succès du personnage, la carrière de monsieur Tranquille aura tout de même été de courte durée. En 1978 son émission Le monde de monsieur Tranquille, loin d’obtenir du succès, est retirée des ondes à la mi-saison et monsieur Tranquille disparaît alors du paysage. 

6 commentaires:

  1. M. Giguere doit vieillir dans une pauvreté abjecte. Pauvre home.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il ne vit pas dans la pauvreté abjecte mais par contre il a dit récemment être atteint d'un cancer du poumon. On lui souhaite évidemment de gagner ce combat.

      Pluche

      Effacer
    2. Il dit avoir la même maladie pulmonaire que Gilles Latulippe auquel il en est mort. On accuse alors le produit à base d'amiante qui était induit annuellement dans le rideau du Théâtre des Variétés. (hypothèse)

      Effacer
  2. J'avais cette marionnette quand j'étais petit! À l'été 1981, je lui ai collé des oreilles pointues et peinte en vert pour me faire une marionnette de Yoda! Quel crétin j'étais! ;)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je crois que l'on a tous fait des choses du genre avec nos jouets. tu vois, moi j'ai "poli" une quantité appréciable de voitures Matchbox en les frottant sur le ciment du trottoir afin de leur donner un look "chrome". Juste y penser aujourd'hui ça me donne des frissons dans le dos...

      Effacer
  3. Moi j ai encore la marionette de mr tranquille et je souhaite a mr giguere de bien se guerire avec de bon traitement aujourdhui la medecine fait du bon travaille

    RépondreEffacer